Un grand moment pour la vie de notre club: la conférence de Serge Ginger, psychologue clinicien et psychothérapeute didacticien en Gestalt-thérapie, le jeudi 12 Février 2009.

Cerveau féminin-Cerveau masculin: « Sommes nous si différents » ?

Voir le texte de la conférence et l’article du journal l’Union en lien (blogoliste)

Cette conférence, agrémentée d’un repas, nous a permis d’accueillir plus de 190 personnes et toutes les zontiennes étaient présentes, y compris plusieurs membres éloignés.

(Et nous avons même dû refuser une centaine de personnes !)

Ce sujet, qui peut prêter à polémique, a eu en tout cas le mérite de passionner !
Notre conférencier, très réputé par ailleurs, l’a traité de manière scientifique mais aussi accessible à tous et non sans humour. Si la majorité des participants s’est retrouvée dans les idées évoquées, d’autres sont restés plus dubitatifs.
Mon cerveau féminin, qui fait travailler les 2 hémisphères, a apprécié cette conférence: assistance colorée, nombreuse et chaleureuse; empathie nettement ressentie entre le conférencier qui bénéficiait d’une aura qui l’avait largement précédé et le public; le propos riche soulignant des points vécus ou pressentis intuitivement.
J’aurais voulu avoir le temps de commenter plus longuement cette soirée et que l’on « m’écoute » !
Si j’avais eu un cerveau masculin, je ne me serais pas perdu en y allant; j’aurais d’emblée remarqué que le public était nombreux et en majorité féminin et que la choucroute était la bienvenue par ces temps froids. J’aurais bien retenu que la testostérone était l’hormone de la conquête, de la puissance, de la compétition et du goût de l’aventure et de la prise de risque …..
Pour finir par un raccourci polémique, je citerai cette phrase de Serge GINGER:

Les femmes « parlent » sans réfléchir et les hommes « agissent » sans réfléchir…