Dans le cadre de nos soirées « Rencontre avec … », nous avons consacré une soirée à un entretien  avec Madame Mireille Oudit, petit femme joviale, dynamique et humble, ancienne maire d’un village de 121 habitants, devenue sénatrice de la Marne.

Alors qu’elle fête ses 65 ans, son quotidien de politique locale bascule. Elle se retrouve à siéger à la chambre haute du Parlement, au Palais du Luxembourg, le Sénat.

le Sénat qui avait refusé le vote des femmes dans les années 1930.

Elle préféra nous parler de ses  relations de travail avec les grands de la politique gouvernementale, les ministres en exercice , les membres de son groupe et de ses deux attachés qui lui ont apporté une aide précieuse,  avec lesquels elle a travaillé en étroite collaboration sur les divers dossiers qui traitaient tant, de la TVA réduite des restaurateurs, de la politique agricole,  que de sujets qui relèvaient  de la commission de la culture, plutôt que d’entrer dans le détail des difficultés qui ont entouré inévitablement  sa succession au sénateur qui la précédait.

Une soirée sympathique au cours laquelle,  l’exemple du  parcours en politique d’une femme de la France d’en bas, hissée jusque dans les hautes sphères, montre le chemin parcouru par les femmes dans un milieu où la notoriété favorise l’élection, et  quand  on se refère à l’histoire des femmes en politique qui ne date que de la deuxième moitié du 20 ième siècle et où leur  nombre est resté discret jusque dans les années 1970.